Une passe réinventée pour la transmission de la psychanalyse

SÉMINAIRE DE L’INTER-ASSOCIATIF EUROPÉEN DE PSYCHANALYSE
ORGANISÉ PAR LES CCAF :

UNE PASSE RÉINVENTÉE
POUR LA TRANSMISSION DE LA PSYCHANALYSE

Samedi 1er décembre 2018 de 9 h à 17 h 30 et de 17h30 à 19h et dimanche 2 décembre de 9 h à 12 h,
à l’Institut protestant de théologie,
83 bd Arago
75014 Paris.

Le dispositif de la passe a connu des destins divers après la dissolution de l’EFP. Certaines associations l’ont abandonné en y substituant, éventuellement, d’autres dispositifs de nomination, d’autres l’ont repris tel quel, d’autres encore, enseignées par sa pratique, l’ont fait évoluer tant dans le dispositif lui-même que dans ses fins.

Lors de ce séminaire, les CCAF se proposent de vous faire part de leur expérience d’une passe inter-associative (avec Psychanalyse Actuelle, Insistance et d’autres analystes participants à titre individuel), qui se déroule depuis une vingtaine d’années.

Notre cheminement nous a conduits à des modifications du dispositif, tel, par exemple, une extension du témoignage indirect par l’introduction d’un rapporteur du travail du jury au coordonnant de la passe, mais aussi à une réflexion sur la nomination où ce qui nous a paru le plus essentiel n’était plus une nomination attachée à une personne, comme à l’EFP, mais celle d’un acte analytique où s’entendaient le passage à une jouissance Autre et le désir de l’analyste. Si bien que le dispositif de la passe devenait un lieu de recherche sur le désir de l’analyste et sa transmission.

Restent d’autres questions qui pourront être évoquées lors de ce séminaire et, en particulier, celle de la désignation des passeurs et du travail du jury. Nous concevons ce dispositif aussi comme une modalité de recherche sur la pratique des psychanalystes aujourd’hui et la transmission de la psychanalyse. À ce titre, il est susceptible d’intéresser tout analyste indépendamment d’une implication dans le dispositif de la passe.

–  Interventions prévues le samedi matin :

Le cartel composé de : Nadine Collin, Jean-Michel Darchy, Yves Genin, Paolo Lollo, Baya Mebtouche, Jacques Nassif et Xavier Fourtou; Jean-Pierre Van Eeckhout ; Radjou Soundaramourty; Albert Maitre et le cartel Sotto La Mole ; Giovanni Callegari ; Stefania Guido ; Franco Quesito ; Annalisa Zachetti.

–  Le samedi après-midi : travail en ateliers

–  Le dimanche matin : retour des rapporteurs des ateliers et discussion générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *