Le Séminaire du GEPG

Le séminaire mensuel constitue un temps institutionnel où s’élaborent les incidences de la pratique sur la théorie et celles du lien social dans notre association. Si les discussions et lectures des textes aboutissent à des propositions de collaboration avec d’autres psychanalystes ou auteurs, c’est surtout du déplacement lié à la parole échangée dans ce dispositif que sont attendus des effets de transmission et d’enseignement.

La Gradiva, celle qui marche.

 

Les deux dernières années, le séminaire du GEPG s’est centré sur la problématique des états limites et des questions posées par les cas difficiles, ceux-ci interrogeant le dispositif de la cure et les interventions de l’analyste.

Cette année, le premier trimestre sera consacré à la préparation de la matinée de travail prévue avec Nicole Yvert Coursilly à partir de son livre « Accomplir la promesse de l’aube ». Cette matinée se fera en collaboration avec l’AGPSY (vous trouverez plus de détails dans la rubrique « Rencontres et Colloques »).

 

Pour la suite, la dernière assemblée générale a proposé une modification de l’organisation du séminaire du GEPG avec la constitution d’un cartel chargé de l’animation de ce séminaire (proposer des thèmes et des textes qui traitent et éclairent ces thèmes).

Le cartel est déjà constitué de Daniel Augrain, Sylvie Lefort, Martine Jeanmart.

 

Le séminaire du GEPG a lieu tous les 2èmes mardi du mois (hors vacances scolaires) à partir du mardi 9 octobre 2018  à 21h à la Clinique  du Grésivaudan – Salon Puy.

Ce séminaire étant interne au GEPG, pour toute information complémentaire joindre le secrétariat.

 

 

Consulter nos séminaires ouverts