Groupe de travail sur le site internet- gepg.org

Ce site poursuit sa construction et plusieurs membres du GEPG ont constitué un groupe de travail pour réfléchir aux aspects techniques et aux objectifs de ce site.

Christine Bigallet, Claude Blondeau, Alexandra Boccara, Isabelle Carré, Michaël Gioria font déjà partie de ce groupe, d’autres peuvent les rejoindre.

 Ce groupe qui travaille en liaison avec les membres du bureau et les participants au séminaire interne, est réservé aux membres du GEPG.

Aux creux des textes anciens, au cœur de la subjectivation

Groupe de travail fondé en mémoire de Michel Guibal

Avec : Anne-Marie Anchisi, Brigitte Corani, Christel Emelien, Rachel Iltis, Sylvie Lefort,  Véronique Mangano Loïdice.

Pour notre deuxième année de rencontres, après une approche des questions de l’amour, du féminin, de la mélancolie avec Le Cantique des Cantiques, les figures de Médée, d’Andromaque, avec Baudelaire, Euripide,  Racine et David Vann, nous continuerons à nous laisser porter par la poésie des écrits en ouvrant  nos lectures par Les métamorphoses d’Ovide (livre 3). Gageons que cette nouvelle traversée sera riche en approches de nos constructions subjectives contemporaines.

Ce groupe débutera  le mercredi 19 septembre à 20h30.
Il se réunira ensuite à 20h30 les troisièmes mercredis de chaque mois  (hors vacances scolaire). 

Pour tout renseignement et/ou inscription nous contacter sur le site.

Personnalités et discours mystiques : vers une approche psychanalytique

Groupe de travail proposé par Edith Béguin et Christine Bigallet 

Au terme de plusieurs rencontres centrées sur la personnalité et les expériences mystiques de Thérèse d’Avila, nous poursuivrons cette année notre recherche selon deux axes.

Le premier sera consacré à un projet d’écriture autour des réflexions que nous a inspirées cette mystique espagnole du 16 ème siècle.

Pour le second, nous nous attacherons à la figure de Jean de la Croix, celle qui se révèle notamment à la lecture de ses poèmes.

Prévision de 4 ou 5 rencontres au cours de l’année universitaire, à priori le mercredi soir, de 18 h à 19 h 30.
Date proposée pour la première rencontre : mercredi 7 novembre 2018.
Les dates des rencontres suivantes seront définies en concertation. 

Pour participer, nous contacter sur le site.

Littérature et psychanalyse

Groupe de travail proposé par Caroline Bidault, Christine Bigallet, Catherine Blachot, Claude Blondeau, Odile Bozonnet, Geneviève Glangeaud, Noëlle Mathern, Catherine Villard.

 

A partir de notre intérêt pour la littérature et la psychanalyse, nous orientons nos échanges autour des liens susceptibles d’être établis entre œuvres littéraires et psychanalyse : œuvres poétiques ou de fiction, classiques ou modernes et contemporaines, dont le thème peut parfois a priori être éloigné de la psychanalyse, œuvres sur lesquelles nous tentons en tant que lecteurs de poser un regard de personnes intéressées par la psychanalyse, ou qui en ont l’expérience, en tant qu’analysants (expérience plus ou moins ancienne…) ou comme praticiens en libéral ou en institution.

 

A tour de rôle, chaque participant présente une œuvre littéraire (choisie à l’avance et lue par tous) afin de lancer échanges et élaboration en commun. Les impressions et réflexions partagées permettent également souvent de parler de notre pratique

 

Une fois ou deux fois dans l’année, un retour est effectué sur les ouvrages lus précédemment afin de revenir dans un après-coup sur un ou plusieurs thèmes ou personnages, sur tel ou tel aspect clinique ou telle ou telle problématique psychique. Il peut s’agir également de cerner les raisons, plus personnelles, qui nous ont fait apprécier ou non une œuvre donnée. Ces moments favorisent aussi le dégagement de ce qui peut apparaître comme un « fil rouge » ayant déterminé, de façon préconsciente ou inconsciente, sur les plans personnel et collectif, le choix des lectures proposées.

Ouvrages proposés pour l’année à venir : (la sixième de l’expérience) : « Les loyautés » (Delphine de Vigand), « Désorientale » (Djavadi Negar), « Bitna, sous le ciel de Séoul » (JMG Le Clezio), « Le poisson-scorpion » (Nicolas Bouvier), « Sur les chemins noirs » (Sylvain Tesson), « l’Education sentimentale » (Gustave Flaubert), « La déposition » (Pascale Robert-Diard), « Le tunnel » (Ernesto Sabato).

 

Première séance le lundi 8 octobre 2018.

Les premier ou deuxième lundis du mois (sauf vacances scolaires ou autres exceptions) de 19h 30 à 21h.

En raison de la taille actuelle du groupe, nous regrettons de ne pouvoir accueillir d’autres participants cette année. Pour échanger sur la possibilité de constituer un autre groupe sur le même thème, nous contacter sur le site.

A la poursuite… des séminaires !

Groupe de travail avec Martine Jeanmart, Sara Moulin, Béatrice Nogues, Cécile Paganelli.

Le transfert étant un des quatre concepts fondamentaux élaborés dans le séminaire numéro 11, nous allons poursuivre notre travail cette année en y joignant les concepts de répétition, d’inconscient et de pulsion. Allons-nous approcher d’une manière différente le surgissement de l’inconscient notamment par les mécanismes de répétition? Nous sommes curieuses de savoir comment la question de la pulsion sera abordée en ouvrant peut être à de nouveaux horizons, de même que les différentes acceptions de la notion d’objet.

Comme à notre habitude, nous nous promenons avec liberté entre la lecture du séminaire, les textes des auteurs que Lacan cite, notre clinique mise en perspective avec le mouvement perpétuel de notre société contemporaine… Et nous nous laissons surprendre par ce qui nous vient…

Si certains ou certaines désirent se joindre à nous pour ajouter une nouvelle voix ou voie à ce nouveau chapitre, notre groupe est ouvert….

Les séances se tiennent le quatrième lundi du mois et débuteront le 24 septembre 2018. Pour nous rejoindre, nous contacter sur le site.