GEPG - Psychanalyse

Groupes de travail sur la Pratique

Ces groupes constituent un lieu d’énonciation où peut se déployer une parole au plus près de la pratique. Chacun à son tour y est invité à témoigner de son expérience. Est attendu un effet d’ouverture, – accès à l’insu, reconnaissance d’un réel – susceptible d’avoir une incidence sur l’écoute analytique et la conduite du travail avec l’analysant, quel que soit le dispositif, divan ou face à face. Plusieurs groupes de travail sur la pratique se sont ainsi constitués, chacun avec sa propre dynamique, mais avec pour dispositif commun actuel la notion de « permutation des places » (chaque participant prenant la parole à son tour) et le principe de rencontres intergroupes. Celles-ci permettent de confronter les expériences et d’élaborer l’évolution du dispositif. Elles ont lieu tous les deux ans et sont ouvertes aux participants des groupes ainsi qu’aux membres du GEPG. La prochaine rencontre aura lieu au printemps 2023.

En savoir plus

Un texte, son auteur… et quelques autres

Dispositif proposé par Nizar Hatem et Michaël Gioria

Ce dispositif que nous proposons réunira un cartel de lecteurs à la demande d’un auteur inscrit au GEPG ou à l’Inter-Associatif Européen de Psychanalyse. Chaque lecteur s’engage à un retour de vive voix sous la forme d’une participation à ce cartel constitué autour du texte et en présence de son auteur. Les lecteurs peuvent s’engager de manière permanente dans le dispositif et ainsi participer à un cartel chaque fois qu’un auteur propose son texte. Le dispositif est aussi ouvert à une participation ponctuelle autour d’un texte, soit à l’initiative d’un membre du GEPG qui souhaiterait participer au dispositif, soit à la demande de l’auteur ou des autres lecteurs, par exemple à l’occasion d’une thématique qu’ils savent intéresser telle ou telle personne du GEPG mais aussi de l’IAEP ou d’ailleurs. Le cartel ne pourra se constituer qu’en présence d’au moins 3 lecteurs autour de l’auteur.

En savoir plus

A la poursuite… des séminaires !

Groupe de travail avec Martine Jeanmart, Sara Moulin, Béatrice Nogues, Cécile Paganelli

Nous n’arrêtons pas de finir de travailler sur le Séminaire de Lacan « Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse » qui devrait nous occuper encore une ou deux séances à partir de la rentrée de septembre : Pourquoi mettons-nous autant de temps à le finir ? Peut-être parce que les notions en sont fondamentales, que nous avons voulu en refaire une deuxième lecture rapide qui nous réouvre d’autres perspectives de réflexion… Peut-être sommes-nous dans une boucle temporelle avec ces notions qui se renvoient les unes aux autres sans cesser d’échapper encore en partie à notre compréhension ! Peut-être sommes-nous dans un essoufflement de ce travail sur les séminaires qui appelle alors d’autres lectures à venir…Nous nous accordons donc encore un peu de temps pour définir la suite de notre année que nous renseignerons ensuite sur le site du GEPG.

En savoir plus

Aux creux des textes anciens, au cœur de la subjectivation

Avec Anne-Marie Anchisi, Sandra Boccara, Christel Emelien, Sylvie Lefort, Véronique Mangano Loïodice, Hélène Vialle-Tassin

Nous allons tenter de poursuivre notre aventure après une année sur les champs de batailles et les mers hostiles d’Homère, toujours exilés, en voguant vers d’autres époques, d’autres lieux avec Tristes Pontiques d’Ovide traduit par Marie Darrieussecq, puis Dante et La Divine Comédie.

En savoir plus

Littérature et psychanalyse

Groupe de travail proposé par Caroline Bidault, Catherine Blachot, Claude Blondeau, Geneviève Glangeaud, Noëlle Mathern, Catherine Villard

A partir de notre intérêt pour la littérature et la psychanalyse, nous orientons nos échanges autour des liens susceptibles d’être établis entre œuvres littéraires et psychanalyse : œuvres poétiques ou de fiction, classiques ou modernes et contemporaines, ou encore biographies, œuvres dont le thème est bien souvent éloigné, a priori, de la psychanalyse en tant que telle. De notre lecture, nous dégageons un questionnement éclairé par notre parcours et notre expérience de la psychanalyse, en tant qu’analysants ou en tant que praticiens en libéral ou en institution ou personnes intéressées par la psychanalyse.

A tour de rôle, chaque participant présente une œuvre littéraire, choisie à l’avance et lue par tous, afin de partager échanges et élaboration en commun. Les impressions, les ressentis et les interrogations s’expriment avec spontanéité, sur un mode rappelant celui de l’association libre, qui nous ramène à notre vécu personnel ou de praticien.

En savoir plus

La psychanalyse dans les institutions de soins à l’heure d’aujourd’hui

Groupe de travail proposé par Claire Horiuchi et Florence Brenier, conjointement par le GEPG et le collège des psychologues (CPCI)

En une cinquantaine d’années, les institutions de soins qui vivaient sous une influence dominante, parfois exclusive, de la psychanalyse, sont devenues des lieux où le mot « psychanalyse » ne se prononce plus. Il ne constitue plus une référence valorisée dans les établissements.

Le constat qui peut néanmoins être fait, est que selon les lieux de soins, une culture psychanalytique se maintient, non revendiquée comme telle, sans qu’il ne s’y pratique des cures psychanalytiques en tant que telles (ces dernières n’ayant presque jamais eu lieu dans les institutions). Cela permet de faire exister, comme disait OURY, « une ambiance » particulière, dans la prise en compte des patients, de leur subjectivité et de l’importance des liens et de ce qui s’y joue. Cette culture n’est pourtant plus portée par des psychanalystes qui ont pour beaucoup quitté les lieux institutionnels.

Ce groupe de travail va avoir pour visée, d’étudier au sein de ces lieux de soins, ce qui reste de la psychanalyse : tenter de cerner de quelle manière elle se manifeste et ce qui en constitue son essence actuelle, pour la mettre en valeur et souligner ce qu’elle peut apporter comme appui dans ce travail complexe d’accompagnement thérapeutique, d’enfants, adolescents, adultes. Qu’est ce qui constitue cette « culture psychanalytique », hors cures types, quelle en est sa pertinence, quelle place peut-elle trouver au milieu d’autres approches ?

En savoir plus